La PNV® requière l’utilisation d’appareils d’optique relativement simples dans leur principe mais d’une grande précision. Afin de rendre cette méthode accessible au plus grand nombre, nous avons créé un appareil destiné aux particuliers qui est fiable, facile d’utilisation et accessible financièrement : le NeuroVisio®  (se procurer une appareil NeuroVisio®). Cette innovation offre désormais la possibilité d’effectuer sa rééducation à distance, munis d’un appareil et sous la supervision d’un praticien.

Comment se déroule un suivi à distance ?

1. J’effectue un bilan initial. Le bilan préalable a toute éventuelle rééducation (voir la PNV® – en pratique) ne peut être effectué qu’en présence d’un praticien pour avoir une réelle valeur. Trouvez dès maintenant le praticien PNV® le plus proche (consultez l’annuaire des praticiens).

2. Je me procure un appareil. Il existe différentes versions d’appareils. Les 4en1 de 1ere génération et les appareil NeuroVisio® prochainement disponibles. De plus, il est possible d’acheter un appareil neuf, un appareil d’occasion ou de louer un appareil.

Pour tout
renseignement contacter Hélène van Seters Husson 07 81 64 42 77.

 

3. Je fais ma rééducation à distance sous la supervision d’un praticien. Pour chaque séance, votre praticien vous envoie les modules à installer sur votre appareil et il ne vous reste plus qu’à effectuer votre séance quand vous le souhaitez (l’installation est très rapide et prends au max quelques mn). Une fois votre séance effectuée, vous informez votre praticien sur la manière dont s’est passée votre séance (tenu des tests, ressentis). En fonction de cette information, votre praticien prépare la prochaine séance et ainsi de suite. Pour le reste tout se passe comme pour un suivi dans un centre (voir – la PNV® en pratique).

 

Questions pratiques

Les appareils sont très simples d’utilisation et en quelques séances seulement il ne vous faudra pas plus d’une minute pour installer votre test. Si vous avez effectué quelques séances au préalable dans un centre, vous serez déjà familier avec certains aspect de la méthode, ce qui facilitera la mise en route du suivi à distance. Par ailleurs, vous aurez accès à un espace membre où une notice d’utilisation vous rappellera les éléments principaux pour l’utilisation des appareils et également un rappel concernant l’attitude à adopter pendant le test. De toute manière, vous serez en contact avec votre praticien tout le long de votre suivi et il vous aidera si vous rencontrez des difficultés.

L’envoie des informations liées à l’installation de vos séances se fait principalement par mail mais d’autres canaux peuvent être utilisés selon votre praticien et vos/ses affinités avec les outils de communication (sms, what’s app, facebook etc). De la même manière, vous renverrez par mail ou autre vos commentaires sur le déroulement de vos séances.

Le suivi à distance vous permet d’être plus indépendant dans l’organisation de vos séances mais cela requière en contrepartie d’arriver à fournir un effort supplémentaire pour conserver une régularité, ce qui n’est pas toujours évident (surtout avec certains symptômes qui n’aident pas). Vous pouvez, avec votre praticien, décider de mettre en place des notifications pour le rappel de vos séances et prévoir des créneaux réguliers pour les effectuer. Il est également possible de s’inscrire à des créneaux réguliers de groupe et d’effectuer vos séances avec un praticien à l’aide d’un logiciel de visioconférence type skype (le tarif est plus élevé). Il peut être également judicieux d’effectuer de temps en temps une séance dans un centre avec un praticien pour garder un certain dynamisme dans son parcours.

Appareils et tarifs

A TRAVAILLER

Une rééducation à distance, pour qui ?

Pas encore de centre à proximité pour pratiquer la PNV® ? Contraintes personnelles qui nécessitent un cadre plus souple ? Chacun à ses raisons d’opter pour un parcours à distance sous la supervision d’un praticien. Toutefois, l’expérience montre que dans certains cas, ce type de suivi peut ne pas être approprié. Principalement en début de rééducation, lorsque les tests bougent beaucoup et que l’on est peu familier avec la méthode, ce qui demande l’aide régulière du praticien pendant les séances. Pour les personnes pour qui le fait de devoir se rendre dans un centre régulièrement permet de mettre un cadre important à cette démarche et de pouvoir partager “physiquement” cette expérience avec le praticien et d’autres personnes en rééducation (voir la PNV® en pratique).

L’expérience montre qu’il est préférable d’effectuer quelques séances dans un centre avant d’entamer un suivi à distance pour se familiariser avec la méthode. Le suivi à distance peut être particulièrement profitable lorsque l’on commence à avancer dans la méthode et que l’on devient plus autonome, la régulation des symptômes favorisant cette autonomie.